guerir.org : tout faire pour mieux guérir du cancer, et le prévenir
   
     Accueil › Foire Aux Questions
   
Foire Aux Questions
 
Peut-on vraiment « guérir » du cancer sur internet ?

Bien sûr qu'internet ne guérit pas le cancer. Mais internet est l'outil idéal pour répondre à certaines questions que le système de santé n’a pas toujours les moyens de traiter : information toujours disponible, à toute heure du jour et de la nuit, écoute soutenue, rencontres faciles avec des personnes ayant exactement les mêmes préoccupations, partage d’expériences, de solutions, de moyens d’aller mieux, partage d’expériences à propos de toute la gamme des traitements disponibles, etc.

Nous croyons qu'un site comme GUERIR favorise l'apparition d'une véritable intelligence collective. Grâce au cadre et aux outils que nous avons mis en place, les meilleurs comportements émergent de la masse des échanges sur le site et deviennent des exemples à suivre. Pour autant, cet outil a des limites qu'il faut reconnaître :

- l'information peut être mal interprétée par certains et conduire à des erreurs. Il faut garder à l’esprit que ce n'est pas une consultation avec un médecin ;
- il ne permet pas de donner une réponse d'expert ou un soutien psy dans les cas douloureux (par exemple lorsqu’une mère en détresse écrit : « Ma fille va mourir, aidez-moi ! »).
- certaines personnes souffrant de handicaps ou qui n'ont pas appris à s’en servir sont exclues (personnes âgées, malvoyantes...)

Les risques les plus conséquents, quand on traite de la santé des gens, ce sont les excès de la liberté de parole (par exemple, des recommandations d’arrêter un traitement efficace). Aussi mettons-nous en place des garde-fous : une équipe de modérateurs bénévoles, encadrés par des professionnels, veillent à ce que les échanges se déroulent dans un cadre le plus sécurisé possible.


Ne risquez-vous pas de susciter de faux espoirs ?

Les études montrent que des comportements de santé contribuent à nous protéger aussi bien du cancer que des maladies cardiaques. Pourquoi ne pas en parler clairement et aider le plus grand nombre de personnes possible à en tirer partie ?

Le vrai risque, quand on passe sous silence ce que chacun peut faire par soi-même, c’est le risque du désespoir et du découragement. L’espoir, tant qu’il est raisonnable, n’est jamais un risque.


Pourquoi utiliser un nom de site comme « Guérir » pour parler du cancer ?

L’Institut national du Cancer donne le chiffre de 50% de guérisons des cancers en France. C’est beaucoup et bien sur pas assez. La chirurgie, la radiothérapie, la chimiothérapie sont incontournables pour espérer guérir, mais on peut aussi augmenter considérablement ses chances et « muscler » sa santé en modifiant ses comportements.

Pourquoi taire que les brocolis et le jogging, comme d'autres approches naturelles, ont des effets positifs remarquables sur le risque de cancer ainsi que sur les récidives ?

Ces informations qui font l’objet de mon livre « Anticancer » ont été confirmées par le grand rapport du Fonds mondial de la Recherche contre le Cancer publié en novembre 2007.

J’ai choisi de garder le nom de « GUERIR » pour ce site qui traite avant tout (mais pas seulement) du cancer, parce que c’est l’objectif dans lequel se reconnaît toute personne qui veut éviter un cancer, ou se sortir de la maladie. Guérir, c’est la direction que nous nous donnons, l’espoir que nous partageons, et qui nous relie les uns aux autres.

Guérir, c’est aussi le nom de mon premier livre sur les approches naturelles face à la maladie. Par son succès inattendu (1,3 million d’exemplaires, traductions en 28 langues), il est devenu une sorte de manifeste pour tous ceux qui veulent prendre les rênes de leur propre santé. Face au cancer, nous avons voulu montrer que nous restions dans la même démarche.


Pourquoi le site Guérir ?

Le mot n'est plus tabou : l’Institut national du Cancer affirme que 50% des cancers en France guérissent. De plus en plus de gens vivent longtemps avec un cancer. Mais ils vivent longtemps, aussi, avec la peur de la rechute. Ils ont besoin de conseils utiles. Il faut leur donner toutes les recommandations dont l’efficacité est prouvée. Autant en prévention de la maladie, qu’en accompagnement des traitements ou en prévention de la rechute.

Chacun peut augmenter ses chances de guérison. Les médecins soignent, mais les patients se soignent aussi. Ce chemin ne peut se faire qu'ensembles.

Les comportements individuels sont les oubliés de la prise en charge par la médecine conventionnelle. Ecoute insuffisante, manque de temps, absence d’information sur ce qu’on peut faire par soi-même. Tout cela entraine un vrai risque de désespoir face à la maladie.

En créant ce site, je souhaite aider le plus de personnes possibles à se prendre en charge sur le chemin de la guérison.

Ce site a deux objectifs :

1. Rompre les barrières à l’information sur tout ce que chacun peut faire par soi-même pour se protéger du cancer. Nous voulons que toute approche qui s’est révélée bénéfique à ceux qui souffrent puisse être discutée librement, dans un cadre de raison, de respect, et de sécurité.

2. Rompre l’isolement affectif et créer une communauté de partage, d’écoute et de soutien accessible au plus grand nombre. Nous voulons que chacun ait accès à une main tendue, un mot, un sourire, pour que l’espoir et la bienveillance soient mieux partagés.

Lorsque mon propre cancer a récidivé, on m’a recommandé une chimiothérapie standard. Des effets secondaires non négligeables étaient à craindre. J’allais sans doute devoir arrêter de travailler. Etant moi-même médecin, j’ai pu contacter plusieurs collègues qui avaient eu un cancer similaire au mien. Ils m’ont donné des informations précieuses. Ils m’ont parlé de tout ce qu’ils faisaient pour aider leur corps à lutter contre la tumeur et pour mieux supporter les traitements. Ca m'a formidablement aidé, et j’ai pu garder mon travail que j’aimais passionnément à travers tout le traitement.

Tout le monde n’a pas accès à un réseau d’information qui lui permette d’optimiser son traitement.

En créant ce site, nous voulons que chacun puisse bénéficier de la même chance – la chance de pouvoir s’aider soi-même. Que chacun apprenne, grâce à l’expérience des autres, quelles sont les différentes options disponibles parmi les traitements conventionnels. Mais aussi que chacun soit encouragé par la communauté toute entière à choisir des comportements de santé qui maximisent ses chances de guérison.

Enfin, nous voulons que plus personne ne se sente seul face à sa maladie, ou dans son effort pour mener une vie plus saine. Nous voulons que tous ceux qui en ont besoin puissent retrouver l’envie… de guérir.

David Servan-Schreiber


Quel est le mode de financement du site Guérir ?

Le site est confié à une association, Les Amis de Guérir, qui prend en charge les dépenses et recevra des financements de la part de donateurs privés et de fondations. C’est le modèle qui correspond au mieux à l’activité d’intérêt général du site.
L’objectif de l’association est d’aider les personnes touchées directement ou indirectement par le cancer et de favoriser la prévention, grâce au site internet et à des activités complémentaires.
En ce sens, elle est éligible à des financements publics et reçoit des dons. La Fondation Bettencourt-Schueller est le premier donateur. Bien entendu, nous veillons à ce que ce modèle ne puisse pas remettre en cause l’indépendance du site, qui nous permet de rechercher et publier des informations parfois en butte à certaines idées établies.
   
   
Qui sommes-nous ?       Contactez-nous      Mentions légales      FAQ      Liens utiles      Comité de surveillance      HON Code      Charte du site